Explorez le chemin, continuez l'Histoire...

Base documentaire

18

 

A la suite d’une perquisition dans son mas des Plos, en 1690, et à la découverte d’une Bible mal dissimulée par son épouse, Joiny, le marchand de tuiles, doit s’engager dans les dragons d’Orléans pour échapper à la confiscation de ses biens. Il obtiendra le grade de Maréchal des logis, le plus haut auquel peut prétendre un roturier et…quelques notions d’artillerie.

En 1702, il participe à l’Assemblée du Bougès, à l’assassinat de l’abbé du Chayla à Pont de Montvert…

Chef des camisards du Lozère, « sa troupe s’agrossissait comme peloton de neige… » écrit Corteis, le Prédicant de Nojaret. En 1703 il anéantit la garnison de Génolhac…50 hommes.

Il s’installe alors à Génolhac, loge par billets, baptise, marie, prélève la dîme, fabrique deux canons de bois cerclés de fer…

Il sème la terreur dans la vallée du Luech, protège, châtie les traîtres, négocie avec les Alliés et avec le Roi, se soumet en octobre 1704 avec l’obtention d’un brevet de lieutenant, puis y renonce…

Emprisonné, il creuse un tunnel et s’échappe de la citadelle de Montpellier…

Arrêté par le colonel de la garnison de Génolhac, il est assassiné lors de son transfert à Alès, aux portes de son village, un jour de 1711…

Une pièce de théâtre, « Joiny du Désert » a été écrite et interprétée par les habitants de son village pour inscrire le destin du chef camisard dans les mémoires.

Posted in: Divers
Actions: E-mail | Permalink |